La Terre : Planète de Vie

wpterre.jpg terre5c.jpg

 

La troisième planète du Système Solaire gravite à presque 150 millions de kilomètres du Soleil, soit 1 UA (unité astronomique). A l’instar de Mercure, Vénus et Mars, c’est une sphère solide composée principalement de silicates et de métaux. Elle a un climat, une atmosphère et une composition unique dans le Système Solaire.

Son diamètre est de 12 756 km. Cette taille, et la distance qui la sépare du Soleil, sont idéales à la préservation d’une atmosphère peu dense et parfaite pour apporter les conditions favorables à la présence de l’eau sous sa forme liquide en surface. L’eau recouvre les 2/3 de la surface terrestre, et c’est un élément essentiel, combiné aux acides aminés provenant des pluies de météorites à la naissance de la Terre, qui explique la vie sur Terre telle que nous la connaissons.

Il y a des milliards d’années, si la température terrestre avait été légèrement plus chaude ou légèrement plus froide, l’eau serait devenue solide ou se serait évaporée, entravant l’apparition de la vie.

 

La perpétuelle transformation de la Terre :

 

Le paysage de la Terre se transforme perpétuellement. Les volcans éjectent de la roche en fusion qui forme de nouveaux éléments terrestres. L’eau, les glaciations, la pluie, sont des facteurs importants d’érosion et de sédimentation.

Mais c’est la tectonique des plaques qui transforme le plus la planète. La croute terrestre est composée d’immenses plaques qui se déplacent très lentement sur l’asthénosphère (partie qui se déforme sous la lithosphère) :

 

earthscrustsmall.gif   tectoniquedesplaques.gif

 

Lorsque les plaques se séparent, du basalte comble les vides, et lorsqu’elles entrent en collision, des chaînes de montagnes se forment.

 

La composition de la Terre :

 

terrecoupebig1.jpg

 

La croute terrestre, est constituée principalement de roches volcaniques. Son épaisseur varie, elle est d’environ 60 km, mais ne dépasse parfois  pas plus de 8 km, au fond des océans.

Le manteau, sous la croute, peut atteindre 2 900 km. Il est en grande partie composé d’un minéral, l’olivine, qui est un assemblage d’oxygène, de silicium, de magnésium et de fer.

La Terre est unique par son noyau qui est composé de deux couches concentriques composées d’un alliage fer-nickel. Le noyau externe est liquide et représente la moitié du rayon de la planète. Le noyau interne est solide et sa température équivaut à celle de la surface du Soleil.

 

L’Atmosphère et le climat de la Terre :

 

Notre atmosphère, véritable bouclier contre les « agressions » de l’espace interplanétaire, permet le maintien de la vie. Elle est 100 fois plus dense que celle de Mars et 100 fois moins dense que celle de Vénus. Elle est composée à 78 % d’azote, à 21 % d’oxygène, et à 1 % d’argon.

 

300pxcouchesdel27atmosphere1.png

 

La couche la plus basse, qui s’étend du niveau de la mer jusqu’à 11 kilomètres d’altitude, s’appelle la troposphère, où règne un climat tempéré. Les variations du climat dépendent de l’interaction entre l’énergie solaire, l’eau, la terre, et la rotation de la planète.

Au dessus, la stratosphère abrite la couche d’ozone, qui nous protège des rayons ultraviolets mortels du Soleil. La mésosphère, la thermosphère et l’exosphère, sont une zone intermédiaire entre l’atmosphère raréfiée et l’espace interplanétaire.

 

La Terre et les météorites :

 

A la naissance de la Terre, elle fut bombardée par des pluies de météorites et d’astéroïdes mais il reste très peu de vestige de cette période du fait de la tectonique des plaques et de l’érosion.

Aujourd’hui, l’atmosphère terrestre nous protège des météorites de faibles tailles qui tombe sur Terre. En effet, on estime que 40 tonnes de ces petits cailloux sont réduits en poussière tous les jours. On les observe sous forme d’étoiles filantes.

On peut malgré tout observer quelques cratères d’impacts :

 

azcraterlpi.jpg

 

Le « Météor Crater », en Arizona, mesure 1 200 mètres de diamètre, et résulterait de l’impact d’une météorite d’environ 45 mètres de diamètres il y a 50 000 ans.

 

craterepingualuit10111.jpg

 

Celui de Pingualuit, situé au Québec, abrite aujourd’hui un lac circulaire de 3,2 km de diamètre et de 297 mètres de profondeur.

 

gravchicxulub.jpg

 

Mais le plus grand est sans doute le cratère sous marin du Chicxulub dans la péninsule du Yucatán au Méxique, résultant de l’impact d’une météorite d’environ 10 kilomètres de diamètre, qui fit disparaitre les dinosaures il y a 65 millions d’années. Ce cratère est estimé à 170 kilomètres de diamètre.

 

 

La Terre est unique dans le Système Solaire, mais au delà, la possibilité qu’une planète rassemble les conditions idéales à la formation de la vie ne peut être écartée

 


Autres articles

9 commentaires

  1. Mary dit :

    yahooooooo
    enfin quelqu’un qui raconte des choses intéressantes….façon de parler!
    Je trouve ce sujet passionnant…l’univers est un ‘univers’ à lui tout seul!:)
    Bravo pour ton blog, et je t’encourage vivement à poursuivre cette ‘quète’. Je viens de te découvrir en ‘surfant’ sur le forum, espérant trouver autre chose que des gifs, des petits dessins qui ‘brillent’….ici, ça brille véritablement bien, mais je n’ai pas encore eu le temps d’aller plus loin, chez toi, mais c’était plus fort que moi, fallait que je marque quelque chose!
    J’ai un superbe atlas de l’univers, des galaxies, colonnes de gaz, comme celle de la nébuleuse de l’Aigle M16, de novae et supernovae, etc…toutes prises par hubble, et je t’avoue que dernièrement, dans une de mes fresques, je me suis servie de l’une d’elles, la nébuleuse ‘la Carène’ …bref, tout cet espace et toutes ces couleurs des galaxies, c’est au delà des limites terrestres.
    si tu veux bien je te mets en lien dans mon autre site…
    Bien à toi, je continue ma visite sur ton blog…
    Amitié
    Mary

    Dernière publication sur  : Résurgence d'une Emanation Cosmique

  2. Gigi dit :

    Je connais bien la Terre pour y avoir habité il y a quelques années, je recommande notamment les bains de pieds dans le lavabo de l’hôtel Sélect de Noeux-les-Mines.

  3. ywana dit :

    bon systemesolaire t’abuses là!
    mars c’est pour quand? et la suiteuh!
    un blog aussi interressant, faut pas le lacher…

  4. Faut pas s’inquiéter!! C’était une absence de vacances.. Ça repart en septembre…

  5. ywana dit :

    aaaaaaaah :)

  6. bambousderic dit :

    La terre vue de l’espace est quand même la chose la plus belle qui soit. Peut-il y avoir ailleurs dans l’univers une planète aussi belle ?
    Je suis sûr que oui !

    Dernière publication sur Mes bambous : Dons - échanges

  7. Briki dit :

    Merci pour toute c’est bonnes information et j’espère que vous en remettriez.

  8. hbujhjkb dit :

    Tu devrai faire un article sur Pluton

  9. Bouteille dit :

    Cool

Répondre

Libellules Rhodaniennes |
Grupul de reflecție |
welcome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES LEZARDS
| Osvaldo Battistini
| wwwamine5